Le blackjack et son histoire

Le plus célèbre des jeux de cartes ne date pas d’hier ! De ses origines au XVIIIe siècle, à nos jours dans les casinos terrestres et en ligne, le blackjack possède une histoire riche en rebondissements ! Pour bien débuter et s’imprégner au mieux de l’univers du fabuleux jeu de cartes, il est intéressant d’assimiler l’histoire du blackjack. Découvrez tous ses enjeux, mais aussi l’évolution de la pratique jusqu’à nos jours, afin de répondre à toutes les questions qui vous viennent à l’esprit ! En ayant tous les secrets du blackjack entre vos mains, seriez-vous les prochains gagnants ?

De l’origine du blackjack

Nous n’allons pas vous mentir, il est très difficile de retrouver les premières traces du blackjack dans l’histoire culturelle de chaque continent. Selon certains experts, il semblerait que le jeu de cartes que vous connaissez se soit inspiré de deux autres pratiques connues du XVIIIe siècle, en France : le chemin de fer et la ferme française. Par ce biais, on a pu découvrir les prémices du blackjack dans les casinos parisiens, à travers un jeu dénommé le « Vingt et un ». Avec un règlement différent de la pratique actuelle, le 21 avait la particularité de voir un croupier qui avait le droit de doubler, tandis qu’il y avait aussi un tour d’enchères entre la distribution des cartes. A l’instar de ce jeu français, les Espagnols aussi inventent un jeu de cartes similaire, appelé, lui, le 31 !

Le rêve américain

C’est par la suite au XIXe siècle, dans les bagages des immigrants venus de l’Europe, que le jeu du 21 traverse l’Atlantique pour s’implanter aux Etats-Unis. Par un atterrissage forcé à Las Vegas, ce jeu de cartes devient légal dans l’Etat du Nevada, mais ne rencontre pas le succès escompté. En effet, à cette époque, d’autres jeux de casino avaient atteint leur apogée populaire comme la roulette ou encore, le craps ! Sûrs de leur fait, les propriétaires des établissements de jeu décident de démocratiser le 21 en introduisant de nouvelles règles, dont un système de bonus. Attrayante pour les joueurs, cette nouvelle formule favorisait l’obtention du chiffre 21 avec un as de pique ou un valet noir puisque le casino multipliait, alors, la mise par 10. D’ailleurs, saviez-vous que « valet noir » en anglais, se dit « black jack » ?

L’appel de la science

Le grand tournant de l’histoire du blackjack date des années 1950 lorsque Roger Baldwin applique la théorie des statistiques pour trouver une méthode de calcul des cartes afin de diminuer l’avantage du casino. Néanmoins, c’est en 1962 que cette technique est approfondie par un mathématicien nommé Edward O. Thorp. Ce dernier publie un ouvrage intitulé « Beat the dealer » soit pour franciser : « Battre le croupier » dans le but d’élaborer un comptage de carte pour gagner face à l’établissement de jeu.

De par ce système infaillible, les casinos ont alors décidé de modifier les règles du blackjack afin de conserver leur avantage sur le joueur. On retrouve donc aujourd’hui, l’héritage des travaux de Thorp puisque les casinos disposent toujours de mélangeurs de cartes automatiques et de plusieurs jeux de cartes dans le sabot. Malgré la rumeur d’une technique de comptage des cartes efficace qui demeure toujours, le blackjack attire autant les joueurs du monde entier, aussi bien dans les établissements terrestres, que dans les casinos en ligne.

Vous souhaitez commencer à jouer au blackjack ?

Découvrez notre guide spécial qui vous permet de devenir un joueur émérite :

Le blackjack et son histoire
© www.blackjack-france.net Site Map